French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Phoenix Wright: Ace Attorney – Spirit of Justice - Le Test

Disponible sur Nintendo 3DS depuis le 8 septembre dernier Phoenix Wright : Ace Attorney – Spirit of Justice est le tout dernier opus de la série apportant son lot de nouveautés. Nous avons donc mené l’enquête sur la dernière aventure de notre maitre du barreau.

 

Dans Phoenix Wright : Ace Attorney – Spirit of Justice, Phoenix doit faire la preuve de ses talents d'avocat devant un tribunal des plus étranges. Située dans le royaume de Khura'in, d'où est originaire la mystérieuse technique de Kurain Channeling, cette cour voit en effet des esprits décider du sort des accusés. Resté au cabinet Wright Anything Agency, l'avocat de la défense Apollo Justice a du pain sur la planche, lui aussi... car il vient d'accepter une affaire aux implications explosives.

Cette nouvelle aventure, nous amène à Khura'in un petit pays perdu dans les montagnes s’apprêtant au Tibet. Phoenix se retrouve dans ce "petit" pays pour revoir son amie Maya, se retrouvant mêlé à un meurtre. Cependant notre cher Phoenix va apprendre que les autorités ont des coutumes assez particulières pour gérer ce genre de problème. En cas de confrontation, les avocats de la défense ne sont tout simplement pas présents, mais Phoenix ne sera pas seul pour élucider cette affaire puisqu'il sera épaulé par Apollo Justice et Athena Cykes.



En dehors de la confrontation classique qui a fait la part belle à la série depuis presque 15 ans, Capcom a décidé d'ajouter un concept plus "surnaturel" pour coller à l’environnement si particulier de Khura'in. Phoenix fera donc face à Rayfa, une prêtresse dont la spécialité est la divination, non pas dans le marc de café, ni dans les feuilles de thé, mais grâce à l'eau. Ces divinations permettant de faire revivre les derniers instants sensoriels des victimes. Il faudra donc trouver les différents ressentis des victimes afin de pouvoir poursuivre les plaidoiries. Cette nouvelle approche des enquêtes donne un ensemble très réussie et très agréable à jouer.

Les animations sont de grande qualité et son très typées manga, et l'ambiance sonore n'est pas en reste, difficile de trouver des points négatifs dans cet opus. Cependant on pourra regretter l'absence de traduction française puisque le jeu est entièrement en anglais. Il faudra donc que les fans de la série pas trop à l’aise avec la langue de Shakespeare s'accrochent, cela vaudra cependant le coup car certaines intrigues sont très bien scénarisées. On pourra regretter malheureusement l'utilisation des "applications" mal exploité dans cet opus pour détecter les tics nerveux (l'anneau d'Apollo) ainsi que celui servant à déceler les émotions lors des témoignages (Mood Matrix) et quelques mauvais choix au niveau de certains procès dans le jeu qui ont tendances à s’éterniser quelque peu. Cependant Phoenix Wright : Ace Attorney – Spirit of Justice termine sur une enquête de très bonne facture qui laissera de très bon souvenir.

Phoenix Wright : Ace Attorney – Spirit of Justice reste une très bonne expérience et a réussi à se renouveler avec l'arrivée des nouveautés comme l'anneau d'Apollo et le Mood Matrix d'Athéna. Même si le jeu reste perfectible, celui-ci peut se classer facilement parmi l'un des meilleurs de la série grâce à sa réalisation et à ses animations de très bonne qualité. Bref, une très bonne expérience dans l'ensemble que les fans de la série apprécieront grandement.

 Retrouvez le titre sur l’eShop Nintendo : http://www.nintendo.fr/Jeux/Jeux-a-telecharger-sur-Nintendo-3DS/Phoenix-Wright-Ace-Attorney-Spirit-of-Justice-1134176.html

Dernière modification le mercredi, 12 octobre 2016 12:00

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter