French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Love X Mission - Tome 1 et 2

Parus respectivement en octobre 2010 et janvier 2011 chez Soleil Manga, découvrez les deux premiers volumes de Love X Mission de Yuri Hasebe, un shôjo policier où romance au travail rime avec pagaille !  

Disponible chez notre partenaire Fnac.com

 


En France :

Tome 1 le 27/10/2010
Tome 2 le 19/01/2011
Tome 3 le 16/03/2011
Tome 4 le 18/05/2011

Au Japon :
Série terminée : 4 tomes


Site de l'éditeur : www.soleilmanga.com


Yoshiki Gotoh a tout pour démarrer une carrière directement dans l’élite : il vient d’achever la faculté de police avec mention et son père est également haut fonctionnaire de police. Pour lui, rien ne sert de s’emporter, ce monde n’en vaut pas la peine. C’était sans compter sur sa nouvelle partenaire, Shinobu Kujyo ! Bien que toujours très sexy, c’est aussi une grosse fumeuse, caractérielle et langue de vipère avec un tas de comptes-rendus en retard !


Ce titre de la collection shôjo serait plutôt du genre jôsei – les mangas ciblant un public de jeunes femmes adultes. Du coup le contenu est bien plus mûr, avec une relation qui démarre sur les chapeaux de roue et sans romantisme. L’héroïne est décidée et portée sur la chose, mais sa conception des relations homme/femme est atypique, surtout pour une héroïne de manga. Ainsi elle mène le pauvre Gotoh par le bout du nez et lui en fait voir de toutes les couleurs. C’est d’ailleurs lui qui nous sert de personnage focal, et c’est toujours à travers ses yeux que nous suivons les choses ; avoir un homme dans cette position, c’est plutôt rare dans un shôjo ou un josei…

Du coup c’est lui qui passe par les tourments et les doutes de l’amour à sens unique. Mais pas d’une manière féminine pour autant ; Gotoh est viril, populaire auprès de la gente féminine, plutôt expérimenté en la matière et sûr de son image ! Quant à son désir, il devient une arme pour la belle inspectrice qui le fait tourner en bourrique grâce au sexe.

Le tout premier chapitre annonce très vite la couleur d’ailleurs ! Gotoh arrive sur la scène en super beau gosse étincelant, persuadé de devenir la coqueluche du commissariat ; tout bascule quand Kujyo arrive : populaire auprès de ses collègues féminines, effrontée et se moquant de toute forme d’autorité, c’est une enquêtrice efficace, au flair impressionnant. Dans sa postface, l’auteur avoue d’ailleurs prendre un malin plaisir à voir un beau gosse se rétamer… On comprend mieux comment est né Gotoh !

Mais Kujyo est aussi une femme torturée par un horrible passé, que l’on découvre très vite. De ce fait, Love X Mission est une série qui a aussi sa part d’obscurité, ce qui est un plus, car une série policière ne saurait être trop légère.

A la fin de la première histoire, le passé s’est révélé et on pourrait croire la trame principale bouclée au profit de petites enquêtes indépendantes… En effet, Love X Mission était à la base une nouvelle (le chapitre 1 donc), et son succès a donné naissance à la série. Du coup on a bien une affaire par chapitre, et pourtant la mangaka est parvenu à distiller juste ce qu’il fallait de mystère autour de son personnage féminin central pour rebondir et étoffer son passé subtilement, créant une réelle trame de fond qui s’articule autour des découvertes de Gotoh et de son souhait de protéger la belle qui éveille en lui des sentiments de plus en plus tendres.

Autre point fort de la série, un humour constant quand il s’agit des réactions exagérées de Gotoh et de l’attitude complètement détachée de Kujyo. Le dosage est très bon et malgré la dureté des enquêtes et des thèmes abordés (principalement des meurtres mais aussi des enlèvements pédophiles), le ton reste supportable, ne tombant jamais dans le glauque, le graveleux ou le mélodramatique.

Dans le tome 2, l’auteur introduit quelques nouveaux protagonistes charismatiques, les personnages récurrents (Kujyo et Gotoh mis à part) du commissariat n’étant que des figurants. Place donc au bel inspecteur Kai pour faire de l’ombre à Gotoh (enfin surtout dans sa tête, mais ses petits délires par rapport à la froideur de Kujyo sont aussi de sacrés moteurs comiques dans la série !) et à Yomiko, la légiste un peu (beaucoup !) barrée et à l’âge indéfinissable. La série gagne en profondeur au passage, ancrant nos deux héros dans un univers plus étoffé. En bonus, la mangaka nous propose aussi de petites histoires loufoques en dehors du travail dans le tome 1, et de mini parodies de certains passages dans le tome 2. Encore une bonne occasion de nous faire rire !

Vous l’aurez compris, nous avons beaucoup apprécié ces deux premiers volumes qui offrent un bon cocktail où se mélangent avec brio récit policier, romance contrariée et humour. Une petite série qui vaut le détour.


Remerciements aux éditions SOLEIL MANGA pour nous avoir fourni ces tomes

LOVE X MISION © 2007 Yuri Hasebe / Shogakukan Inc.
Dernière modification le dimanche, 06 septembre 2015 22:18

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.