French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Gakuen Ouji - Playboy Academy - Tome 12

Parus en février 2013, découvrez le dernier tome de la série Gakuen Ouji – Playboy Academy de Jun YUZUKI aux éditions Soleil Manga. Une comédie romantique qui déjoue les règles du shônen harem avec humour. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

En France :

Tome 1 le 22/06/2011
Tome 2 le 22/06/2011
Tome 3 le 17/08/2011

Tome 4 le 12/10/2011
Tome 5 le 30/11/2011
Tome 6 le 08/02/2012

Tome 7 le 04/04/2012
Tome 8 le 20/06/2012
Tome 9 le 22/08/2012

Tome 10 le 10/10/2012
Tome 11 le 05/12/2012
Tome 12 le 20/02/2013

Au Japon :
Série terminée : 12 tomes

Pour un public averti


Site de l'éditeur
 : www.soleilmanga.com


« J’ai décidé de ne plus fuir mes sentiments… »
Après des semaines de silence radio, Rise Okitsu retrouve Azusa Mizutani pendant la fête d’anniversaire de la présidente des délégués de l’école. Et ce dernier en profite pour lui faire une déclaration d’amour ! Et devant Akamaru en plus ! Comment Rise va-t-elle réagir ? Et surtout, qui va-t-elle choisir une bonne fois pour toute ?!



La conclusion de cette série déjantée est à la fois sans surprise et satisfaisante dans son déroulement. On aime beaucoup la manière dont Mizutani a évolué, tandis que, sans devenir un affreux qu’on ne supporte plus de notre point de vue de lecteur, Akamaru a commis des erreurs. Toutefois celles-ci restent pardonnables et l’auteur a eu l’intelligence de lui conserver toutes ses qualités afin que les deux choix qui s’offrent à Rise soit équivalents.

En effet, fans de Mizutani ou d’Akamaru peuvent espérer à juste titre que Rise choisisse l’un ou l’autre et tout se joue uniquement en fonction des sentiments de la demoiselle. Sur ce point, pas d’explications rationnelles, tout comme dans la vraie vie. Rise met ses sentiments dans la balance et prend sa décision. Mais contrairement à bien des shôjo, d’une part elle est vraiment partagée pour des raisons valides, et d’autre part, on n’a pas une autre fille, sorte de roue de secours, qui attend la décision de l’héroïne pour pouvoir consoler le malheureux perdant.

Autre point qui évolue grandement avec ce tome : le fonctionnement de l’école. On y a vu des brimades et de la discrimination tout du long, et la mangaka ne laisse pas les choses en l’état. Au contraire elle nous montre l’importance de ceux qui tentent de changer les choses, ceux qui se rebellent pour signifier leur désaccord mais propose aussi des solutions. Du coup on finit sur une ambiance très positive et optimiste.

Par contre, pour un manga qui n’a cessé de parler de sexe, il faut avouer qu’on reste un peu sur notre faim en ce qui concerne notre héroïne, qui pourtant considérait comme normal qu’un couple ait des relations charnelles. Heureusement il nous reste l’imagination !



Remerciements aux éditions SOLEIL MANGA pour nous avoir fourni ce tome

© 2006 YUZUKI Jun / Kodansha Ltd.
Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 16:06

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.