French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Flowers for Seri - Tome 4

Paru en juillet 2013 chez Soleil Manga, découvrez le quatrième et dernier tome de la série Flowers for Seri de Tomu Ohmi, l’histoire d’un amour qui brave une malédiction par l’auteur de Midnight Wolf et Midnight Secretary. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

En France :

Tome 1 le 09/01/2013
Tome 2 le 06/03/2013
Tome 3 le 08/05/2013
Tome 4 le 03/07/2013

Au Japon
Série terminée : 4 tomes

Site de l'éditeur : www.soleilmanga.com


Tout en continuant d’affronter le mauvais sort, les liens de Seri et Yuzuki ne font que se renforcer. Cependant l’inquiétude de Seri augmente quand elle découvre que son ami Moriya a été possédé. En pleine tourmente, elle reçoit un message de l’oracle Yamabushi. Ce message sybillin s’adresse à la femme qui a été destinée à la famille Furumidô, et il devrait permettre de trouver une solution pour conjurer cette malédiction qui tourmente cette famille de longue lignée depuis des siècles… !? Le dernier tome de cette romance fantastique !



Un final où les doutes s’immiscent dans l’esprit de notre héroïne pourtant fort déterminée d’habitude. Du coup le ton semble un peu différent du reste de la série. Mais c’est aussi un tome riche en révélations qui nous est offert ici et l’on tient enfin les clefs de compréhension liées à la malédiction du héros.

L’histoire suit son cours et nous offre des moments de surprise même si globalement bien sûr on se doute de la direction que tout cela va prendre.

En ce sens on ne peut pas dire qu’il s’agisse d’un tome plein de surprises, mais il n’est pas non plus joué d’avance et au détour des pages et des chapitres, l’auteur nous a réservé quelques derniers coups de théâtre qui permettent à l’histoire de rester rythmée jusqu’à la fin.

Graphiquement, Seri est devenue plus belle au fur et à mesure que la série avançait. On regrette juste que la jeune médium qui l’aide si souvent lui ressemble tant que seules leurs coiffures et tenues vestimentaires permettent de les distinguer quand elles sont côté à côté… A noter que le frère de ladite medium connaît un changement de look assez radical et qui n’est pas sans nous rappeler le loup indomptable de « Midnight Wolf »… Un clin d’œil aux fans sans doute. Yuzuki, en revanche, a une phase graphiquement instable au début de ce dernier tome, comme si l’auteur cherchait à le faire évoluer sans parvenir à trouver vraiment ce qu’elle cherchait. Heureusement ce n’est l’affaire que de deux chapitres et sur la fin on apprécie à la fois son dessin et sa nouvelle détermination.

Une série qui nous aura portés avec plaisir du début à la fin donc, et qui nous offre une vraie fin, où tout est dit et réglée, avec en prime un petit épilogue pour ne pas nous laisser sur notre faim, car il est toujours triste de se séparer des personnages auxquels on s’est attaché sans savoir ce qu’ils deviennent au final.


Remerciements aux éditions SOLEIL MANGA pour nous avoir fourni ce tome

ANATA NI HANA WO SASAGEMASHOU © 2010 Tomu OHMI / Shogakukan Inc.
Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 16:06

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.