French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Gakuen Ouji - Playboy Academy - Tome 1 à 3

Parus en 2011, découvrez les 3 premiers tomes de la série Gakuen Ouji – Playboy Academy de Jun YUZUKI aux éditions Soleil Manga. Une comédie romantique qui déjoue les règles du shônen harem avec humour. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

En France :
Tome 1 le 22/06/2011
Tome 2 le 22/06/2011
Tome 3 le 17/08/2011
Tome 4 le 12/10/2011
Tome 5 le 30/11/2011
Tome 6 le 08/02/2012
Tome 7 le 04/04/2012
Tome 8 le 20/06/2012
Tome 9 le 22/08/2012
Tome 10 le 10/10/2012
Tome 11 le 05/12/2012
Tome 12 le 20/02/2013

Au Japon :
Série terminée : 12 tomes

Pour un public averti


Site de l'éditeur
 : www.soleilmanga.com



L’académie Oka est devenue mixte depuis peu de temps. En très large infériorité numérique, les garçons n’ont que peu d’options : être moche, être une idole inaccessible, accepter d’assouvir les pulsions sexuelles de ces jeunes filles ou être en couple. Fraîchement transféré dans ce lycée, Mizutani attise les convoitises et les filles de la classe d’élite veulent faire valoir leur droit de cuissage ! Le jeune homme n’a pas le choix, il lui faut se mettre en couple d’urgence. Il choisit la nouvelle arrivée, Okitsu, qui pourtant ne cherche qu’à rester loin de tout ça. Commence alors l’enfer pour la jeune fille...



Comme il est agréable de trouver une comédie romantique où tout semble annoncer le harem et qui prend tous les codes à revers. Beaux gosses persécutés sont au programme de ce manga qui nous fait rire dès le premier volume. Bien sûr c’est sans surprise que la discrète héroïne se retrouve embarqué bon gré, mal gré dans des affaires qu’elle veut éviter à tout prix et on se doute que de « faire semblant », la relation entre les deux personnages principaux va évoluer vers quelque chose de plus sérieux. Mais au moins le contexte nous plaît et les pestes ne passent pas pour des oies blanches auprès des messieurs qui subissent plus encore leurs tempéraments.

La fin du premier volume laisse entendre que le héros n’est peut-être pas aussi simplet qu’il le semble, et nous intrigue juste ce qu’il faut pour nous pousser à lire le second dans les plus brefs délais. Ce second tome nous permet de mieux faire connaissance avec les personnages, notamment les garçons de la classe S. On aperçoit aussi un peu le passé de Mizutani et on devine qu’il a un sombre passé qui viendra le rattraper dans les tomes suivants. Globalement, ce second tome s’attache plus à la résolution de l’héroïne de jouer le jeu ou non. Mais comme elle fréquente aussi les autres garçons, les brimades reprennent de plus belle.

Le tome 3 nous révèle enfin ce qui cloche avec le héros et on comprend un peu mieux les réserves d’Akamaru. Certaines de ses déclarations confirment le doute que nous avions quant à son passé même si les faits restent vagues, et la série reste un bon mélange de schéma classiques et de renversements originaux. Ainsi, les brimades cessent pour Okitsu mais le revers de la médaille est terrible aussi et l’on voit ce que les sentiments poussés à l’extrême peuvent amener. Ce troisième tome nous fait aussi faire plus ample connaissance avec les personnages de terminale entrevus dans le tome 2. Les garçons de ce niveau sont encore différents et un personnage manipulateur aux desseins mystérieux émergent comme une nouvelle figure clef du manga.

Un départ en force pour cette série qui saura séduire les adeptes de shôjo mature de tout poil. Un grand plus dans ce manga, c’est que malgré la situation de départ assez loufoque, les personnages font vrai car tout simplement ils parlent comme des lycéens, avec une grossièreté crue qui franchement colle plus à la réalité que le parler impeccable de certains personnages de manga. Et sur ce point, Soleil nous a offert une traduction fidèle, et ça, ça fait plaisir, car parfois avec les censures bien pensantes, le lecteur a l’impression d’être pris pour un enfant, alors que la série est pour un public averti (pas forcément adulte, précisons bien, averti au sens strict).


Remerciements aux éditions SOLEIL MANGA pour nous avoir fourni ces tomes

© 2006 YUZUKI Jun / Kodansha Ltd.



Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 16:11

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.