French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Princesse Sakura - Tome 2 à 5

Paru en 2011 et 2012 chez Glénat, retrouvez les premiers tomes du manga Princesse Sakura d'Arina TANEMURA, l'histoire d'une princesse vampire dans le japon ancien. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

En France :
Tome 01 le 07/09/2011
Tome 02 le 02/11/2011
Tome 03 le 22/02/2012
Tome 04 le 18/04/2012
Tome 05 le 06/06/2012
Tome 06 le 22/08/2012
Tome 07 le 17/10/2012
Tome 08 le 02/01/2013
Tome 09 le 06/03/2013

Au Japon
Série en cours : 10 tomes

Site de l'éditeur  : www.glenatmanga.com


Cette aventure prend place dans l'ère Heian (794 - 1185). La princesse Sakura est une jeune fille orpheline vivant dans un palais retiré au fin fond de la montagne. Ayant perdu ses parents ainsi que son frère, elle est entretenue financièrement par le prince Ora auquel elle est fiancée depuis le berceau. Mais alors qu'elle va atteindre ses 14 ans, un messager du prince Ora vient la chercher pour la ramener à la capitale en vue du mariage promis. Chérissant sa liberté, Sakura refuse ce mariage forcé, et décide de fuir par une nuit de pleine lune. Pourtant, depuis son enfance, on lui a inculqué que jamais elle ne devait sortir les nuits de pleine lune car un mystérieux secret pèse sur sa naissance ! Un démon immortel apparaît alors devant elle dans l'intention de la tuer...



La première chose à dire concernant Princesse Sakura, c’est que sous des couvertures aux tons très rose et représentant des personnages aux yeux gigantesques comme Candy ou Kilari, on a un shôjo manga qui n’est pas dénué d’action et même d’une certaine maturité. Ainsi si le premier volume et les fiançailles du prince et de la princesse semble annoncer une simple histoire d’amour classique, les événements prennent rapidement une autre tournure puisque ladite princesse s’avère être la descendante de Kaguya et donc du peuple de la lune, ce qui fait d’elle l’unique personne capable d’affronter les démons. Mais bien sûr, la complexité est plus grande ; car Sakura, tout comme son illustre grand-mère, est en fait un démon au même titre que les autres personnes venues de la lune, la seule différence étant qu’elle a été élevée par des humains.

Dans le deuxième volume, c’est cette question qui est au cœur des interrogations de tous, et on sent que la princesse est entre le rôle d’héroïne combattante et d’ennemi potentiel. Les craintes de son entourage se cristallisent en un personnage plus en particulier, mais on sent la tension à son extrême tout du long. Cela n’empêche pas l’auteur du tout aussi tranché « Full Moon – A la recherche de la pleine lune » d’ajouter une pointe de romantisme et même la possibilité d’un triangle amoureux.
Ainsi, la fière combattante Sakura est aussi une jeune fille au cœur pur quand il est question d’amour, et c’est avec une candeur désarmante qu’elle dévoile ses véritables sentiments à l’élu de son cœur dans ce second tome. Au moins, on sait qu’on ne va pas passer des chapitres à la voir tergiverser !

Avec le tome 3, la question des sentiments finit de se régler et les manipulations politiques se révèlent peu à peu. Les dirigeants apparaissent comme ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre et la place de Sakura attire encore plus notre sympathie. On apprend aussi qui est Enju, le mystérieux démon de la lune qui souhaite récupérer Sakura. Les révélations vont donc bon train et l’on n’a guère le temps de se poser dans ce tome qui pourtant nous offre aussi de charmants intermèdes.

Passons maintenant au tome 4. Celui-ci est plus axé sur les nouveaux personnages apparus dans le tome 3 : le peuple de la lune. Sakura fait leur connaissance et l’on en apprend un peu plus sur eux. On passe surtout à une vision bien moins tranchée des choses et l’héroïne, tout en ne vacillant pas, souhaite aussi arranger les choses et régler le conflit plutôt que le poursuivre. Les choses ne sont toutefois pas aisées et les événements continuent de s’enchaîner à un rythme entraîné et les combats reprennent quand les amis de Sakura viennent tenter de la délivrer. En bonus, vous trouverez une nouvelle consacrée à Asagiri. Il s’agit de l’histoire de sa rencontre avec Sakura et ce récit est un excellent complément à la série qui apporte un fond à ce personnage secondaire très attachant.

Dans le tome 5, les affrontements se poursuivent. On revient au passage sur l’enfance de Kohaku, Aoba et Hayate dans le village où les ninja ont grandi aux côtés du jeune prince. Encore une fois, on apprécie la manière dont l’auteur nous permet de mieux comprendre chaque personnage et leur relation en profondeur. Le combat qui suit prend aussi tout son sens et se termine avec le tome 5 tout en laissant planer un doute quant au résultat final.
A la fin du volume 5, une nouvelle inédite est intégrée : « Le Vampire du lycée des roses ». Il s’agit de l’histoire d’une lycéenne qui refuse de croire au surnaturel ; pour une raison qu’elle ignore, le président du club de passionnés de surnaturel souhaite qu’elle intègre leurs rangs. Un récit complet, en plusieurs phases et bien mené puisque le début ne permet de déduire la fin au premier coup d’œil, loin de là. Un bonus fort agréable donc, suivi des habituels strips 4 cases de l’assistante de l’auteur qui nous montre avec humour les coulisses de fabrication du manga.

Remerciements à l'editeur GLENAT pour nous avoir fourni ces tomes

SAKURA-HIME KADEN © 2008 by Arina Tanemura / SHUEISHA Inc.

Dernière modification le samedi, 27 juin 2015 11:16

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.