French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

L'Épée de l'empereur - Taitei no Ken - Volume 1

Paru en septembre 2010,  retrouvez le premier volume du livre intitulé L'Épée de l'empereur - Taitei no Ken de Baku Yumemura, le roman à l'origine du manga éponyme.
 


Site de l'éditeur : www.glenatmanga.com


Genkuro Yorozu, guerrier errant, possède une épée immense qui le rend redoutable à ses ennemis. Alors qu’il traverse une forêt sombre, il assiste à la chute de ce qui ressemble bien à un vaisseau spatial. Depuis il n’a de cesse d’être attaqué par d’étranges ninjas et combattants ambitieux. En effet, il se rendra vite compte que ses assaillants ne sont autres que des aliens débarqués sur Terre pour retrouver trois artefacts fabriqués en Orichalque, une matière extraterrestre aux puissantes vertus mystiques. Et l’un des artefacts est l’épée qu’il porte. La chasse commence ! Baku Yumemakura est un auteur très connu du public français. En effet, le grand public a célébré son travail de scénariste de manga sur Le Sommet des dieux (dessin : Jiro Taniguchi, primé au Festival de la BD d’Angoulême), ou encore Onmyoji (dessin : Reiko Okano). Taitei no Ken est un de ses titres les plus renommés. Auteur de best sellers, Baku Yumemakura a remporté les prestigieux Prix Seiun Award (équivalent asiatique du Prix Hugo) et Nihon SF Taisho Award (équivalent asiatique du prix Locus). Il a été élu président de la SFWJ (Science fiction and Fantasy Writers of Japan) en 1998.





Un roman qui commence comme un récit de samurai classique mais qui bascule dans le fantastique très vite, et ce au sens strict car le lecteur ignore de quoi il retourne vraiment. L'écriture est très fluide et détaillée, les scènes de combat sont notamment très fournies et riches en détails sanglants somme toute bien retranscrits puisqu'on n'a aucun mal à s'imaginer les choses décrites. De ce point de vue, les plus sensibles seront parfois un peu malmenés, même si dans l'ensemble cela reste ponctuel, en tout cas pour la première partie. Car notons que dans ce tome 1 sont en fait recueillis les deux premiers romans publiés au Japon. Et plus on avance, plus les descriptions de coupe au katana se font détaillées et même très anatomiques.

Le mystère ambiant nous pousse dans notre lecture et on avance finalement très vite dans les chapitres qui - à l'exception peut-être de la scène d'exposition - s'enchaîne à un rythme soutenu.

Gros problème toutefois, à chaque début de chapitre, on est en total décrochage et on doit reprendre tous ses repères. Ainsi l'histoire est en fait multiple et l'auteur a une manie un peu désagréable au fil de son récit : au lieu de nous dire clairement quels protagonistes nous retrouvons, il entretient un effet pseudo-mystérieux qui délaye une histoire qu'on a envie de voir avancer. De plus, pour réintroduire ses personnages à chaque fois, il en fait la description, toujours de la même manière, une répétition bien inutile et même lourde car par essence le moment de la description est celui de la pause dans le récit, celui où l'action n'est plus là. Du coup les scènes d'actions rythmées sont espacées par de long passage qui ne sont au final que du remplissage et dont on pourrait se passer aisément.

De même, lorsque l'auteur décide de faire intervenir le célèbre samurai Miyamoto Musashi, on a droit à des pages et des pages sur le passé de celui-ci alors qu'il n'est pas un personnage central et qu'une petite recherche pour les plus curieux aurait permis d'apporter toutes ces connaissances superflues. Le "background" nécessaire pour camper ce personnage emblématique aurait pu tenir en quelques phrases, à part peut-être le passage sur sa victoire sur un dojo jusqu'alors invaincu qui pour le coup est très bien menée. Mais du coup on a bien plus d'informations sur ce personnage secondaire dans ce récit que sur les réels protagonistes et encore une fois cela fait un décrochage.

D'ailleurs, dans ses postface, l'auteur reconnaît avoir eu envie d'écrire un roman historique (et SF, son domaine de prédilection) sans y connaître grand chose. Plutôt que de longuement compiler les informations nécessaires au cadre historique, il a choisi d'écrire tout en faisant ses recherches. L'idée en soi n'est pas mauvaise, sauf bien sûr pour les puristes capables de voir les failles d'un point de vue purement historique. mais à près tout qu'importe puisque ce récit est aussi un récit de science-fiction, donc l'exactitude historique n'est peut-être pas primordiale... En revanche, l'auteur a peut-être manqué de recul, et pris dans le récit passionnant de la vie de Musashi, il y a accordé une place plus importante qu'à celle de ses personnages fictifs propre. Ainsi en quelques pages on en a appris plus sur Musashi que sur les personnages principaux en deux livres...

Un manque d'équilibre donc pour ce roman (le début d'une série qui s'est vue adaptée en manga et en film d'ailleurs) qui traîne à dévoiler les éléments essentiels, ceux que le lecteur a vraiment envie de connaître. On referme donc le livre avec un sentiment mitigé : le fond est vraiment intrigant et de nombreuses questions se posent, mais on a aussi l'impression de s'être un peu fait mené en bateau... Du coup nous nous demandons s'il en est de même pour le manga ou si le passage à l'image (qui évidemment laisse plus place à l'action, la description ne passant plus par les mots) et nous avons plutôt envie de nous pencher sur cet autre support afin d'aller plus vite à l'essentiel.


Remerciements aux éditions GLENAT pour nous avoir fourni ce volume
Dernière modification le vendredi, 28 août 2015 00:25

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.