French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Sun-Ken Rock - Tome 11

Paru le 08 juin 2011 aux éditions Doki-Doki, retrouvez le onzième tome du manga "Sun-Ken Rock" de Boichi, nous contant l’ascension d’un gang de quartier coréen. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

En France :
Tome 1 le 11/06/2008
Tome 2 le 13/08/2008
Tome 3 le 03/12/2008
Tome 4 le 11/03/2009
Tome 5 le 17/06/2009
Tome 6 le 16/09/2009
Tome 7 le 02/12/2009
Tome 8 le 10/03/2010
Tome 9 le 08/09/2010
Tome 10 le 12/01/2011
Tome 11 le 08/06/2011
Tome 12 le 09/10/2011
Tome 13 le 11/04/2012

Au Japon
Série en cours : 14 tomes  


Site de l'éditeur : www.doki-doki.fr



Las des sacrifices qu’exige son gang, Ken décide de démissionner et de devenir un simple petit road manager dans le monde de la pop music coréenne. Malgré ses dissensions avec KG, son nouveau patron, Ken se voit confier la charge d’un girl band. Juste avant leur retour d’un stage intensif au Japon qui a permis de resserrer les liens du groupe, KG prend une décision lourde de conséquences. Ken va devoir faire un choix… Avis d’ouragan sur le show-biz coréen dans ce 11e volume ! Tous aux abris !




Revoilà enfin le bon vieux Sun Ken Rock du début avec ses supers bastons et son boss charismatique ! Fini le fan service un peu trop gratuit et bon retour dans l'univers glauques des magouilles les plus sordides qui se trament entre politique et show-business. On ne saura trop insister sur l'aspect glauque et sordide du moment clef (le tournant) de ce volume. En effet, si la plastification de ce tome reste légitime, on a bien moins d'exhibition de filles nues et de leurs atours dans les pages de ce tome 11 ; toutefois les rares moments où c'est le cas sont fort durs et nous ne cacherons pas qu'un certain épisode nous a donné la nausée tant il est immonde. Loin de nous de dénigrer le mangaka qui ne dépeint malheureusement qu'une réalité horrible et ce tome est au contraire pour nous le retour à ce qui nous avait fait apprécier la série au départ, mais c'est justement cette horreur mêlée de réalisme et n'évoquant que trop de faits plus ou moins d'actualité qui crée une réaction si forte chez le lecteur, et lui permet d'être tout aussi remonté que Ken au moment d'aller démonter du sale type. Après une dérive de quelques tomes vers la facilité, Boichi se reprend et il le fait bien !

Remerciements aux éditions DOKI-DOKI pour nous avoir fourni ce tome 

© Boichi / Shônen Gahôsha / DOKI-DOKI
Dernière modification le samedi, 27 juin 2015 18:42

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.