French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Assault Girls - La Critique

Le 19 juillet prochain sortira chez We Prod Assault Girls - Avalon(f) la suite du film Avalon de Mamoru Oshii sorti en 2002 en France. Ce second volet est-il le digne succèsseur d'Avalon premier du nom. Vous le saurez dans notre critique.  

 

Dans un futur proche a été créé le monde virtuel d'Avalon, une simulation de jeu de guerre illégal attirant une jeunesse perdue et désabusée. A l’intérieur, un monde-test nommé Avalon-F est accessible aux joueurs les plus chevronnés désirant de se confronter aux ennemis les plus puissants. Parmi eux, trois superbes mercenaires nommées Lucifer, Gray et Colonel, se sont mis en tête de chasser le terrifiant monstre des sables qu'aucun autre joueur n'a jamais réussi à approcher....

 

Le nom de Mamoru Oshii vous dira certainement quelque chose puisque l'on doit à celui-ci entre autre Ghost In the Shell, Urusei Yatsura (Lamu) ou bien encore Patlabor. Cependant en plus de ses activités dans l'animé, Mamoru Oshii tourne depuis quelques années des films live et plus recemment du jeu video avec la réalisation de l'intro "Le duel" dans Halo Legends. Le réalisateur a su se faire remarquer dans le milieu cinématographique avec Avalon sorti en 2002 en France et ayant fait grand bruit de part le style qu'il a employé. Arrive en 2009 au Japon Assault Girls - Avalon(f) un long-métrage en réalité adapté des courts métrages du réalisateur que l'on retrouve en 2007 dans Shin onna tachiguishi retsuden dans lequel il y inclus The Assault Girl et The Golden Fish Girl, reprenant l'histoire dans le monde d'Avalon. Puis en 2008 il revient avec Kill où l'on retrouve The Assault Girl 2 pour finir avec le long métrage Assault Girls - Avalon(f).

 

On pourrait imaginer que Mamoru Oshii, disposant de bons moyens financiers, aurait pu enchérir sur l'emploi des effets spéciaux mais il n'en est rien puisqu'il reste dans la même lignée que ses courts métrages et signe ainsi une continuité dans la création de l'histoire d'Avalon. Il faut noter que Mamoru Oshii a rencontré beaucoup de succès ayant travaillé sur Ghost In The Shell 2.0 ou bien l'excellent Skycrawlers. Assault Girls suit-il le même chemin que les récents succès du réalisateur ? Notre avis dans la critique ci-dessous.

 

Du côté de l'audio We prod nous propose deux pistes audio, une française et l'autre en japonaise, le tout en 5.1. Les effets sont plutôt bien restitués dans l'ensemble et les voix sont claires : un bon travail de mixage dans l'ensemble. On notera que sur la jaquette une erreur s'est glissée puisque au niveau des langues, on pourra y retrouver le français et l'anglais. Au niveau des bonus on y retrouvera les bandes annonces de l'éditeur avec God's Puzzle, le maitre des sorciers et Bangkok Adrenaline.

Le film dure environ 70 minutes cependant le découpage pourrait paraitre bizarre, puisque les huit premières minutes du film sont en fait un "résumé" quelque peu incompréhensible de l'intrigue d'Avalon. De plus entre le moment où le générique débute et le début "réél" de l'histoire il se passe presque vingt minutes, il ne reste alors qu'environ 45 minutes pour l'histoire de Assault Girls - Avalon(f). Durant le reste du film, on se retrouve dans une sorte de voyage initiatique assez longuet où l'action est quasi nul pour se retrouver assez vite à la fin du film sans vraiment comprendre le pourquoi du comment. Pour résumer il manque pas mal de petites choses dans  Assault Girls - Avalon(f) comme par exemple le développement psychologique des personnages ou une trame scénaristique un peu plus "digeste". Mais en regardant de plus prét Assault Girls - Avalon(f) contient beaucoup de petits détails cachés comme certains dessins ou bien encore les numéros attribués lorsque les chasseurs viennent à tuer quelques chose ou quelqu'un. Le film contient ainsi plusieurs niveaux devenant très vite un film intelligent.

 

Au final Assault Girls - Avalon(f) est loin d'égaler Avalon de part son scénario qui pourrait paraitre trop complexe digne parfois d'un film d'auteur où l'on ne comprendrait pas certains passages, toutefois le film est loin d'être mauvais, les fans de la première heure du film risquent d'être déçu mais ils prendront plaisir à retrouver le monde d'Avalon. On notera aussi l'excellente bande son signé par Kenji Kawai relevant avec perfection les quelques scènes d'actions du film.  Assault Girls - Avalon(f) reste un film à voir si vous voulez en connaitre plus sur le monde d'Avalon et l'on peut dire que globalement Mamoru Oshii a réussi parfaitement à prolonger l'ambiance de sa "série" dans ce long métrage, dommage qu'il y ait quelques petits soucis pouvant empêcher par moment la bonne compréhension du film.

 

 

Remerciements à We Prod pour nous avoir fourni ce coffret  

Dernière modification le dimanche, 06 septembre 2015 23:48

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.