French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

TGS 2010 - Interview de Frédéric Devèze

Découvrez une interview de l'un des organisateurs du Toulouse Game Show dont l'édition 2010 a eu lieu le samedi 27 et dimanche 28 novembre 2010 à Diagora (Toulouse Labège - 31).


Frédéric Devèze bonjour merci de nous avoir  accueilli une année de plus sur ce salon. Comme tous les ans, c’était magnifique, varié et cette année, je pense que ce n’est pas qu’une impression mais il y a un monde fou.
Oui, oui, on a eu beaucoup plus de monde que les années précédentes : en une journée, on a fait l’équivalent voir un peu plus d’entrées qu’en un weekend sur les années précédentes et on a fait environ 14 000 entrées sur le samedi.

Nouveauté cette année, vous avez fait, en parallèle et dans le même salon, un salon professionnel. Avez-vous déjà des retours des professionnels, ce qu’ils en ont pensés, est-ce que cela va apporter un plus au TGS lui-même de part cette ouverture ou qu’est-ce que vous en attendiez à par pour les professionnels eux même ?
Oui je pense que cela apporte un plus parce que cela nous donne un petit peu de crédibilité au niveau des medias, des organismes (mairie, etc) et donc on nous regarde un petit peu d’un autre œil puisque l’on travaille du coup avec des professionnels, on fait venir le consul du Japon, normalement le maire de Toulouse (qui était prévu mais qui n’a pas pu venir à cause de l’inauguration du Tramway) ; donc ca permet de faire venir des personnalité un petit peu, qui rencontre des professionnels qui ont l’habitude de travailler avec le Japon et de nous apporter du coup justement un petit coté professionnel supplémentaire grâce à ces sociétés et leurs dirigeants qui viennent sur le salon pour le forum d’affaires.

Passons au Night Show : il y en a eu deux cette année.
Oui, en fait, il y avait une soirée de pré-inauguration le vendredi et le night show le samedi.

Comment à été vécu cette soirée inauguration par rapport à ce que vous en attendiez, peut-être avez-vous eu quelque retour ?
Ca a été assez bien vécu, on n’attendait pas autant de personnes que le samedi soir, mais on a eu le nombre d’entrées que l’on prévoyait. Cela c’est bien passé, les gens étaient assez content. On a réussi à faire monter quelques Guest sur scène pour faire des coucous (ce que les gens ont pas mal appréciés) et ca nous a permis un petit peu de tester les réactions des gens vise à vis du vendredi.

Au niveau du salon, il y a les commerçants, les visiteurs et au niveau de la presse, on a eu l’impression qu’on était beaucoup plus nombreux cette année, qu’il y avait plus de médias qui s’intéressent à ce TGS qui grandi d’année en année.
Oui, c’est tout simplement ça, c’est les médias qui s’intéressent à nous tout simplement. Parce que c’est vrai que l’on ne passe pas notre temps à démarcher les medias pour essayer de les faire venir donc c’est effectivement eux qui nous ont contacté cette année (tous) pour venir : que ce soit les radios, les chaines de télé, les sites internets (même les chaines de TV nationales cette année) qui ont demandé après nous pour faire le déplacement. Donc bien sur, on a reçu tout le monde avec plaisir.

Samedi soir, soirée exceptionnelle, avec trois groupes et notamment Bernard Minet qui nous a fait un concert extraordinaire, que l’on n’aurai pas imaginer, en faisant monter sur scène plein de personne du public pour illustrer ses chansons. Et l’année prochaine, je suppose qu’on pourra compter sur lui, peut-être même au TGS Ohanami ?
A l’Ohanami ce n’est pas prévu maintenant une apparition pourquoi pas, on sait jamais, pour l’instant je ne peux rien dire à ce sujet (Rire, ndlr). Après pour l’année prochaine, rien n’a encore été préparé à ce niveau là mais il n’y a pas de raison que ça s’arrête, tant qu’il y a le public qui est là pour hurler, danser et pour apprécier, il n’y a pas de raison que cela s’arrête.

A propos du TGS Ohanami, on a donc enfin les dates ? Ca sera en avril ?
Ce sera en avril, les 9 et 10 2011

Que la partie Agora ou vous allez ouvrir un peu plus gros cette année ?
Non, pour l’instant on reste sur la partie Agora uniquement (la plus grande sale du TGS, ndlr). On va faire à peu près comme l’an dernier en essayant de cibler encore d’avantage sur la culture japonaise, essayer de faire venir plus de professionnels ciblés sur ce secteur là. Essayer de faire venir un petit peu plus de Guest que l’année dernière et après on va essayer d’en faire un évènement relativement important dans son secteur à partir de cette année. On a fait une première édition, c’était un petit peu une première tentative pour voir si il y avait du retour et cela s’était bien passé. On n’a pas eu autant de monde bien évidemment qu’au TGS mais ca s’était tout à fait prévu mais on va essayer de faire quand même un peu plus gros voir beaucoup plus gros pour cette édition là.

J’ai remarqué sur ce salon, par rapport à l’année dernière, que la partie Jeux Vidéo était plus présente, par contre la partie Science Fiction un tout petit peu moins. Est-ce que c’est un vœu de votre part ou des associations par rapport à leur planning de déplacement ?
En fait, il y a deux soucis : d’abord un problème de place, parce que les associations, on ne leur fait bien sûr pas payer les stands, c’est pas des exposants, il faut donc pouvoir leur mettre de la place à leur disposition. Maintenant, forcement, on a énormément de demande d’exposant pour venir s’installer au salon, qui n’est pas très, très, très, très grand, il faut que l’on face le maximum pour que tout se passe bien à tous les niveaux. Il a donc fallu faire un choix. C’est vrai que l’on a donné aux associations un espace dédié, qui était quelque fois un peu plus petit que ceux qu’ils auraient voulu mais on essayait quand même de leur mettre l’espace le plus important possible mais après, pour la science fiction effectivement, tout dépend des associations qui veulent venir et de se qu’elles veulent amener. Après, il y en a beaucoup qui sont sur paris donc c’est pas évident de se déplacer, ça a des coûts, c’est pas très facile, c’est aussi pour cela que cette fois-ci il y en a un petit peu moins mais ca ne veut pas dire que l’an prochain il n’y en aura pas deux fois plus.

A propos de ce problème de place, plus le salon grandi, plus il va se poser. Notamment lié au nombre de visiteurs qui ont déjà du mal à se croiser aux endroits stratégique du salon, on va dire que ça coince. Petit merci à nos amis de chez Coucoucircus xD (Rires, ndlr)
Notamment dans le hall et dans le couloir de liaison entre les 2 espaces (Diagora et Agora, ndlr), cela serait bien de pousser les murs (soyons fou) mais avez vous des projets pour remédier a ce problème ?

Bien sur que l’on a des projets d’extensions, on a des idées, également des possibilités. On sais comment faire : il faut juste avoir la possibilité de le faire. Maintenant, vu le nombre de visiteur que l’on a, on va pouvoir se permettre d’investir pour agrandir le salon (puisque cela a un coût absolument pas forcement négligeable et l’on peux récupérer entre 1000 et 2000m2 de superficie.

Actuellement, on en a à peu près 8000 m², c’est bien ca ?
On en a grosso modo 10 000 m² mais ca fait 8000 m² quand on enlève les couloirs, etc. C’est déjà grand mais avec le monde que l’on a, c’est assez difficile.

Donc pour l ‘année prochaine, le TGS 2011 ?
Absolument, une 5ème édition, qu’on espère encore plus importante que celle-ci. Les éditeurs commencent à s’intéresser de très près au salon, notamment les éditeurs de jeux vidéos, qui avaient des difficultés à descendre sur Toulouse sur les premières éditions (du TGS, ndlr) mais maintenant, ils sont très intéressés. Nous avons Microsoft, Index Multimédia, Square-Enix, donc je pense que 2011 va être une très, très, très belle année.

D’ailleurs, petit info, d’après les bruits le couloir que j’ai glané ici et là, Square-Enix aura un stand Square-Enix Product (vente de goodies officiels Square Soft et Enix) ici l’an prochain ?
Alors, je ne sais pas exactement ce que Square-Enix souhaite faire, ce qui est sûr, c’est que on va pouvoir compter sur eux. Ils vont faire quelque chose a priori de très intéressant mais pour l’instant je ne peux absolument pas donner d’informations. Mais ils seront partenaire, il n’y a aucun problème.

Merci beaucoup de nous avoir reçu, et on se retrouvera pour le TGS Ohanami Edition 2011.
Sans problème

Propos reccueillis par Rémi CABELLO 

Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 14:55

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.