French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Metal Gear Solid : Peace Walker - le test

Sorti le 17 juin dernier sur PSP, vous pouvez découvrir le dernier épisode de la célèbre série Metal Gear Solid, portant le doux nom de Metal Gear Solid : Peace Walker. Est-ce que ce nouvel opus tient ses promesses, la suite dans notre test.  
1974, en pleine guerre Froide, le Costa Rica est l’un des derniers bastions de neutralité en Amérique Centrale. Convoité à par les blocs de l’est et ouest, il devient après la tension des missiles de Cuba, le centre des crispations internationales. Snake, aussi connu sous le nom de Big Boss, décide alors de s’y rendre pour rétablir l’ordre et la paix…

Situé entre les épisodes 3 et 4, ce nouvel opus est annoncé par Hideo Kojima comme une vraie suite dans l’histoire des MGS et procurera une expérience de jeu unique. Mais est-ce vraiment le cas ? la réponse tout de suite.

Hideo kojima nous propose donc Metal Gear Solid : Peace Walker qui se révèle finalement être bien plus qu'un simple spin off. En plus de la richesse de gameplay et des nouvelles idées intégrées dans l'UMD de Sony, on y retiendra aussi l'aspect graphique qui est tout simplement du jamais vu pour la PSP. On connait M.Kojima pour nous amener sur des fausses pistes lorsqu'il révèle quelques brides d'informations sur ses jeux mais on se rend compte qu'il avait dit vrai cette fois-ci. Il ne faut pas prendre Metal Gear Solid : Peace Walker pour un spin off voir un add-on mais bien comme un Metal Gear Solid 5.

Indispensable dans sa collection de jeux ? la réponse est oui ! puisque ce nouvel opus devoile une grande partie de l'histoire qui se déroule entre MGS et MGS 3. Il se révèle donc être indispensable pour les fans de la série voulant en apprendre plus sur leur héros, le tout sur environ une vingtaine d'heures de jeu, bref du vrai Metal Gear Solid à l'état pur avec son lot de suprises et de révélations. Les premières minutes du jeu risquant d'en surprendre certains, tant au niveau de l'histoire que sur l'aspect graphique, tout est fluide est agréable à jouer et les scinématiques jonglent sans trop de temps de chargement entre les cut-scenes et les séquences en bande dessinée. Sans compter l'apparition de QTE lors des vidéos qui reclamera toute notre attention.

Concernant la prise en main du jeu, certes celle-ci est agréable mais il faudra quand même savoir maitriser les différents menu et ce sans mal. Le premier quart d'heure vous servira finalement surtout de tutorial. Les trois modes qui vous sont proposés sont : le mode Tireur, la caméra étant mis sur les boutons Croix, Carré, Rond, Triangle, le mode Action, dont la caméra est sur la croix digitale, et enfin le mode Chasseur dont la gestion des objets ce trouve sur les tranches. Chaque modes a ses avantages et ses inconvenients, mais cela dépendera reellement de façon de jouer, toutefois Konami a pensé à vous mettre une aide au tir, mais il vaut mieux ne pas l'activer car celle-ci pourrait plus vous faire perdre qu'autre chose.

Metal Gear Solid : Peace Walker est tout à fait réalisable en solo, cependant celui-ci a vraiment été pensé pour jouer en multi, d'ailleurs certaines parties du jeu risqueront d'en faire baver plus d'un au vue de la difficulté, le jeu ayant integré cette solution multi-joueurs (jusqu'à quatre joueurs) afin de jouer avec la diversion ou autres subterfuges. Ainsi si vous décidez de suivre l'histoire en solo, il vous faudra parcourir les missions annexes et d'optimiser au maximum votre arsenal afin de battre les différents boss que vous allez rencontrer. De plus  si vous venez à rencontrer le game over, vous ne recommencerez pas dans la zone où vous avez perdu la vie mais au début de la mission.

Du coté de L'IA il y a du bon et du mauvais, les puristes risquent de dire surtout qu'il y a du mauvais, puisque concernant les autres épisodes de la série, on avait l'habitude de jouer avec les ennemis pendant leur tour de garde. Là on peut constater une certaine lourdeur dans les actions de l'IA et on y découvre très vite la limite de celle-ci, toutefois il faut le rappeler nous sommes sur console portable et il faut avouer que c'est déjà pas mal.

Ce nouveau Metal Gear souffle vraiment un nouvel air dans la série, voici un exemple : le découpage des missions, l'amelioration de l'équipement via un système de "tunning", la possibilité de pirater les boss, sans compter les modes multi, et encore bien d'autres que nous vous laissons découvrir. De quoi relancer la série !

Vous l'aurez compris malgré quelques zones d'ombres dans la réalisation qui restent cependant assez risibles, Metal Gear Solid : Peace Walker relance belle et bien la série. Le jeu devient très vite addictif au vue de tout ce qu'il nous propose et ce nouvel opus pourrait bien être une plaque tournante de la série qui avec son nouveau gameplay pourrait bien se retrouver un jour ou l'autre sur console HD. Les fans apprecieront car ils se retrouveront devant un véritable épisode de la série qui tient toutes ses promesses.
Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 15:12

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.