French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Variations & Fugues en Sténopé

Depuis le 23 juin et jusqu'au 11 septembre prochain, retrouvez l'exposition intitulée "Variations & Fugues en Sténopé" qui a lieu au Centre Iris (Paris - 3ème arrondissement). 


Le sténopé (combinaison des mots grecs « stenos », étroit, et « ope », trou) est un dispositif optique simplissime permettant d’obtenir un appareil photographique dérivé de la camera obscura. Il s’agit d’un simple trou, de très faible diamètre. Un appareil sténopé se présente sous la forme d’une boîte dont l’une des faces est percée d’un minuscule trou qui laisse entrer la lumière. Sur la surface opposée au trou vient se former l’image inversée, que l’on peut capturer sur un support photosensible. Le sténopé fonctionne de la même façon que l’œil, il capture des images inversées du visible

MIEKO TADOKORO
« Ma série « Vitrines » (1997-2008) exprime la dualité des paysages urbains parisiens et des objets réunis sur une même image au travers d’une vitre : les objets dans la vitrine, temporels et réels ; les façades reflétées, durables mais virtuelles. Le sténopé, grâce à sa profondeur de champs quasiment infinie, n’excluant ni les objets, ni les façades de la netteté de l’image, permet de brouiller parfaitement les frontières entre l’intérieur et l’extérieur. Inspirée par la « Tavoletta » de Filippo Brunelleschi, qui se munit d’un œilleton et d’un miroir pour démontrer le principe de la perspective, je me sers aujourd’hui d’un dispositif optique similaire en conjuguant le sténopé et la vitre afin de fondre le réel et le virtuel. Le sténopé représente la forme la plus pure de la photographie. Il capte au mieux le phénomène magique de la lumière et son principe particulier de la perspective en fait un contrepoint à la nouvelle technologie. ».

Mieko Tadokoro vit et travaille à Tokyo. Elle réalise la majeure partie de ses prises de vues à Paris et les expose régulièrement au Japon. Elle a écrit différents manuels sur le sténopé et à créé en 2005 la « Japan Pinhole Society. »

Plus d'informations sur l'exposition et sur les autres artistes présentés en cliquant ici



INFOS PRATIQUES
 :
Centre Iris
238 rue Saint-Martin
75003 PARIS

Site : http://centre-iris.fr/

Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 14:58

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.