French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Magazine BExBOY - Volume 1

Paru le 09 juillet dernier aux éditions Asuka, retrouvez le premier volume du magazine BExBOY, destiné principalement aux fans de boy's love. Disponible chez notre partenaire Fnac.com

Volume 1 le 09/07/2009
Volume 2 le 24/09/2009
Volume 3 le 26/11/2009

Site de l'éditeur
 : www.asuka.fr


Avec le magazine BExBOY, Asuka retente une aventure délaissée des éditeurs français voilà quelques années : la prépublication. Mais pas n'importe quelle prépublication ! Si on avait eu le shônen chez Pika, le shôjo chez Tonkam et des oeuvres occidentales ou coréennes avec Tokebi et Shogun, nous pouvons désormais découvrir un magazine 100% yaoi !

Retrouvez donc 9 séries au rythme d'un chapitre tous les deux mois :
- "Lovely Teachers" de Nase Yamato : Tadamichi Komori est un professeur de primaire sans cesse comparé au merveilleux professeur de la classe d’à côté : Kyô Takigawa. Jusqu’au jour où Komori découvre son secret…
- "Do You Know My Detective" de Hirotaka Kisaragi : Shigure et Ryûnosuke sont parfois obligés d’abandonner leur job de détective pour bosser comme hôte et serveur dans un bar gay. On y fait parfois de drôles de rencontres, qui mènent à des enquêtes on ne peut plus saugrenues.
- "Silent Love" de Hinako Takanaga : Keigo Tamiya fait sa déclaration à Satoru Tôno. Surpris et choqué, Tôno répond du bout des lèvres. Son visage est totalement inexpressif... Les malentendus s’enchaînent, nos deux amoureux vont-ils réussir à se comprendre ?
- "Yebisu Celebrities" de Shinri Fuwa et Kaoru Iwamoto : Haruka Fujinami, diplômé depuis peu a été embauché dans la plus grande agence de graphisme : Yebisu Graphics. Les employés sont si connus qu'ils sont surnommés les « Yebisu Celebrities ». Que fait Fujinami, jeune homme sans expérience dans une agence si réputée ?
- "Hey Sensei" de Yaya Sakuragi : « Je t’aime », sont les mots que Homura a écrit sur sa copie avant de la rendre au professeur Isa. Cette copie blanche oblige le professeur à lui donner des cours de rattrapage exclusifs, pendant lesquels Homura ne manque pas de lui faire part de ses sentiments.
- "Viewfinder" d'Ayano Yamane : Akihito Takaba est photographe indépendant et son travail l’amène à prendre de nombreux risques. à cause d’un scoop trop vite étouffé, il se met à dos Asami, un dangereux mais séduisant yakuza. Pourra-t-il lui échapper ?
- "Welcome to the Chemistry Lab!" de Rie Honjoh : Le club de chimie est toujours désert, Kôsuke se retrouve donc souvent en tête à tête avec son professeur, le sévère Shibaura. Mais il est plutôt heureux de ces moments passés seul avec le prof Shiba...
- "My Demon and me" de Tsuta Suzuki : Aki est le dernier survivant d’une lignée maudite. Lorsque lui-même tombe malade et est aux portes de la mort, il invoque un dieu protecteur… qui a une manière très particulière de prendre soin de lui.
- "Whispers" de Bohra Naono : Devant son écran de télévision, Renji voit s’afficher le nom de son petit ami parmi les victimes d’un crash aérien. Au bord du suicide une voix familière vient pourtant l’empêcher d’accomplir son geste : Kazuki est devant lui ! Le tout agrémenté d'un double poster en couleurs qui comblera bien des fans et d'une section courrier des lectrices annoncée dans le premier numéro.



Niveau contenu manga, rien à redire, la collection BL de l'éditeur n'avait plus grand chose à prouver niveau qualité et encore une fois la petite maison d'édition frappe fort et bien, avec une sélection variée et de qualité, dans laquelle on retrouve des grands noms comme Yamane Ayano et son incontournable "Viewfinder". Sur ce plan, les fans ne s'y tromperont pas. Et c'est à peu près tout pour ce premier numéro, hormis quelques pubs pour d'autres titres yaoi - toujours bien choisis d'ailleurs. C'est déjà fort bien en soi, mais comme l'éditeur a d'ores et déjà annoncé que les oeuvres en question sortirait par la suite en tomes reliés, on ne peut malheureusement pas oublier le triste sort de feu Shônen Mag, construit sur le même principe.
Certes BExBOY a un prix plus attractif, mais il flirte déjà beaucoup avec le format livre pour un magazine. Si le public français s'avérerait sans doute frileux face à des publications sur papier brouillon comme c'est le cas au Japon, on aurait pu imaginer un format un peu plus économique (et écologique au passage) pour toucher un public encore plus large. Et ce qui fait qu'on n'a pas l'impression de lire un magazine, c'est l'absence totale d'autre chose, comme un edito ou quelques petits articles permettant d'aborder d'autres aspects du BL (anime, live...). De même le poster gagnerait à être détachable.
Mais ne fustigeons pas ce premier numéro, l'équipe d'Asuka a montré auparavant qu'elle était à l'écoute de ses lecteurs, et n'en doutons pas continuera ici, de façon à enrichir toujours plus ce magazine auquel on ne peut que souhaiter longue vie tant il est visiblement le fruit d'un projet bien réfléchi et de qualité.


Remerciements aux éditions ASUKA pour nous avoir fourni ce magazine

Dernière modification le samedi, 27 juin 2015 19:27

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.