French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Silent Hill: Homecoming - Le test

Sorite le 26 février dernier sur PC, Silent Hill: Homecoming est le tout dernier épisode de la série créé par les studios américain de Double Helix Game. Est-il le digne successeur de cette saga mythique ? Vous le saurez en lisant ce test.   Disponible chez notre partenaire Fnac.com

Silent Hill est enfin de retour quelques mois seulement après l'aventure proposée par Silent Hill Origins sur Playstation 2 et PSP. En plus de faire son apparition pour la toute première fois sur les consoles nouvelle génération, c'est sur la version PC que nous allons nous attarder.
 
Vous incarnez donc Alex Sheppard, un soldat américain revenu du front, cependant lors de son retour dans la ville de Shepherd's Glen, il apprendra que son frère Josh a disparu mystérieusement et décide de partir à sa recherche.

Le jeu démarre alors dans un hopital où vous vous retrouvez attaché à un lit enmené par un mystérieux infirmier, ne pouvant que bouger la tête vous aperçevez au fil de votre passage dans un couloir, divers portes ouvertes sur des salles d'operations où des mutilations en tous genres sont réalisées. Vous finirez alors vous aussi dans une salle d'opéraion toute aussi clauque que les autres et aperceverez alors votre infirmier se faire tuer par un Pyramid Head. Vous ne savez pas trop où vous êtes, ni pourquoi vous êtes là, mais votre premier but sera de vous détacher de ce lit et de quitter ce lieu. Jusqu'au moment où vous rencontrerez un certain Joshua, dont on apprendra plus tard qu'il s'agit du frère de notre héro, mais le jeune garçon s'enfuira et vous déciderez de courrir après, voici le début de votre histoire qui sera de partir à la recherche de votre frère.
 
 
Bien que le jeu démarre plutôt mollement celui-ci prend vraiment de l'ampleur au bout d'une heure de jeu ce qui correspond à l'arrivé dans la ville de Silent Hill. Mais Silent Hill: Homecoming est-il un digne successeur de la série ? la réponse serait : oui et non ! Cette nouvelle version étant bien plus orientée action que les précedentes, à la fois génante car cette orientation à tendance à casser cette ambiance lugubre bien connu de la série, ce qui l'enmenerait à le comparer presque à un Resident Evil perdant ainsi de son charme originel. Tout cela étant dû au changement de l'équipe de développement qui n'est plus Silent Team qui a toujours sû réussir le mélange subtile scènario/action, mais à Double Helix Game ayant un tout autre optique sur le jeu, bien que l'équipe a essayé de coller le plus possible aux anciens épisodes de la série. Le résultat est donc un jeu beaucoup plus orienté action avec des casses-têtes plutôt simpliste, et donne ainsi une impression de mise en avant de l'exploration que de la résolution des énigmes. 
 

Silent Hill: Homecoming est justement très proche d'un Resident Evil 4, en plus de l'apparation de Quick Time Evant lors des phases de combat mais aussi  pour son coté exploration, puique l'on vous demandera d'explorer énormément les niveaux et de ramasser toutes sortes objets. Vous disposerez bien sûr de votre objet ultime : votre carte des lieux, si vous parvenez à la trouver. Mais une nouvelle différence fait son apparition, en effet dans les anciens épisodes de la série, il nous arrivait de nous perdre dans les niveaux renforcant l'angoisse et l'immensité des niveaux, ce qui n'est absolument pas le cas dans ce Silent Hil, il est impossible de se perdre puisque l'on vous guide sans vraiment vous donner l'impression de l'être. Car dans un premier temps les cartes vous indiquent tout : les passages, les portes fermées, dès lors que vous les rencontrez, il ne reste plus alors de suivre le chemin tel un jeu de piste pour vous y retrouver.
 
 
Un point concernant les cinématiques, certes celles-ci sont toujours aussi belles à regarder, mais un point reste plutot génant pour le joueur, qui est l'interaction entre la scène de jeu et la cinématique. Prenons un exemple vers le début du jeu, vous venez d'arriver à  Shepherd's Glen, vous avancez dans une rue, puis vient la scène cinématique, vous nous direz "et alors ?" le problème n'est pas vraiment là, mais se situe juste après la fin de cette cinématique. puisque vous vous retrouvez comme par magie sur une place que vous ne connaissez absolument pas. En effet c'est un problème puisque la cinématique va vous faire avancer à un point de la carte que vous n'avez pas visité, mais qui se trouve généralement loin de vous. On se retrouve alors déboussolé à cause de ce déplacement que nous subissons et cela arrive tout au long du jeu.
 
Autre point concernant cette nouvelle mouture et la ressemblance plus que frappante avec le film Silent Hill de Christophe Gans, celui-ci étant un grand fan du jeu, le réalisateur avait travaillé en étroite collaboration avec Konami et Silent Team pour coller le plus possible à l'univers du jeu. Mais on nous aurait dit que Double Helix Game aurait travaillé en collaboration avec Christophe Gans, cela ne nous aurez pas surpris. Cependant l'équipe de développement s'est juste (peut-être) trop inspiré de l'univers du film et on y retrouve de grosses simélitudes, changement entre le monde réel et irréel, les infirmières, mais aussi des décors ressemblant étrangement aux décors du film. Un point négatif ? peut-être pas, mais nous pensons que Double Elix Game a préviligié le nouveau système de jeu que de rechercher de nouveaux décors pour gagner du temps dans le développement du jeu. Toutefois on notera l'excellent character design réalisé par l'équipe, notamment pour les boss de fin de niveau qui sont certainement les plus beau de la série.
 
 
Côté graphisme justement cette version PC n'a rien à rougir face à la version next-gen même si les graphismes sont très souvent irrégulier, cependant nous n'avons pas pu réellement pousser notre test, puisque la version que nous avons reçu semble buggé. Il nous a été impossible de changer la résolution et la qualité graphique du jeu nous obligeant alors à jouer en 800x600 en qualité normal. Le jeu plantant dès lors que nous changeons ces parametres, notre machine test rentrant très largement dans le système recommandé qui est  un processeur 2.8ghz (sous XP) et de 3.2ghz (sous Vista), carte graphique: Geforce 880GT/ ATI HD 2900 le tout accompagné de 2 Giga de ram. Mais malgré ce problème qu'il faut admettre est plutot génant, le jeu reste quand même relativement plaisant à jouer grâce notamment avec la présence du moteur physique HAVOK., renforcant l'ambiance du jeu grâce au mobilier que nous pouvons quasiment totalement déplacé et aux divers effets de lumière. Mais il ne reste plus qu'à esperer qu'un patch corrigera ces erreurs.
 
 
Niveau maniabilité, du fait que nous nous retrouvons plus vers un jeu orienté action, l'utilisation du pad est plus que conseillé, même si le système clavier/souris s'en sort plutôt bien. L'ensemble étant agréable à prendre en main, grâce à une maniabilité plutot intuitive permettant facilement de se ballader entre l'inventaire et le menu de selection des armes. Du coté des combats, le nouveau système est plutôt convainquant mélangeant esquive et QTE, on regrettera peut-être l'utilisation trop présente des combats.
 
Pour conclure Silent Hill: Homecoming est un bon jeu, mais risque très certainement de déplaire aux incorruptibles fans de la série. Reprenant à la fois diverses idées des anciens Silent Hill mais en amenant d'autres parfois trop ressemblant aux jeux d'action type Resident Evil, Silent Hill: Homecoming apportera certainement de nouveau fans aimant ce style de jeu ou des frustrés des Resident Evil en demandant toujours plus. On regrettera la présence de bugs et un scénario sans grande surprise,  et des graphismes parfois un peu leger, mais en contre partie Double Elix Game, nous sert un jeu relativement fluide avec une bonne prise en main. Silent Hill: Homecoming n'est peut être pas le digne successeur de la série, mais les fans de survival horror apprecieront très certainement.
 
 
 

Article en relation:
02/02/2009 - Silent Hill: Homecoming  


Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 15:18

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.