French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

TGS 2008 - Le bilan

Après un second Toulouse Game Show des plus remarqué avec la venue d'invités prestigieux, il est désormais temps de dresser le bilan des deux jours que comptait le festival. Nous nous sommes entretenu avec Frédéric Deveze, responsable TGS EVENEMENTS et Rachel, hotesse lors de l'évènement.

Interview de Frédéric Devez – Responsable TGS EVENEMENTS :

- Quel est  le bilan que vous pouvez dresser sur cette seconde édition du TGS ?

En terme de visiteurs, nous avons fait bien plus que l’année dernière puisque nous avons fait environ 15 000 visiteurs durant ces trois jours, alors que l’année dernière nous avions fait 11 000 visiteurs. En sachant que nous avions eu plus de personnes qui étaient venues deux jours lors de la première édition, ce qui veut dire que cette année nous avons eu une augmentation de visiteurs mais en plus,  proportionnellement ce sont plus de personnes différentes qui sont venues puisque nous avons vendu majoritairement des billets d’accès au TGS d’une journée.

Au niveau de la superficie du salon, nous sommes passé de 2600m² à 10 000 m² qui est l’espace total de Diagora, le résultat est, que les visiteurs étaient content puisque c’était beaucoup plus « aéré ». Même si nous avons eu quelques pointes au niveau des visiteurs le samedi et le dimanche (rire)

En règle générale, tout s’est très bien passé et tout le monde était content,  il y a encore quelques petites choses à améliorer pour l’année suivante de part notre expérience au vue de la taille du complexe. Mais les visiteurs sont content, les exposants aussi, sur les forums les retours sont positifs à part quelques petites choses à changer, mais nous en avons pris bonne note.



 

- Et au niveau des invités ?

Elles sont plus nombreuses que la dernière édition puisque nous avions deux personnes en plus des auteurs et en concerts il y avait Bernard Minet. Cette année Bernard Minet est revenu devenant ainsi un habitué qui viendra d’ailleurs tous les ans. Pour les autres invités, nous avons fait appelles à des acteurs américains qui étaient très content, surtout John Rys-Davies qui nous a proposé  de venir à chaque fois que l’on aura besoin de lui.  David Prowse était lui aussi très content, malgré les quelques petit problèmes qu’il a pu avoir et Jimmy Jean-louis que l’on a malheureusement pas beaucoup vu aux dédicaces.

Puis nous avons tenté de réaliser deux concerts le samedi un groupe japonais et un groupe Parisien qui ont assez bien fonctionnés surtout Lamia Cross étant celui qui à le plus le plu. Puis nous avons eu Nerdz qui a remporté un très gros succès, nous avons était très surpris (rire) car nous avons dû les déplacer à deux reprises, car nous n’avions pas assez d’espace aéré pour gérer la file d’attente, d’autant plus que la dédicace était gratuite contrairement aux acteurs, qui est d’ailleurs l’un des points à travailler pour les prochaines éditions puisque les visiteurs ont trouvé que  les dédicaces étaient un petit peu chères puisqu’elles se trouvaient entre 20 et 40 €, donc il faut travailler cela afin que cela soit le plus accessible au plus grand nombre.



 

- L’année prochaine le TGS sera toujours à Diagora ?

Oui, on reste à Diagora, on va essayer de voir comment agrandir encore un peu le tout.  On a quelques possibilités comme avec la PES League, on va voir comment gérer cela l’année prochaine puisque cela avait pris les ¾ du sous-sol et le Laser Game qui prenait beaucoup de place dans le hall. Donc l’année prochaine, ils seront à l’extérieur de façon à gagner de la place.



 

- Pouvez-vous déjà nous parler de la prochaine édition du TGS ? 

Il y aura de nouvelles idées qui arriveront, mais là cela sera la surprise pour l’année prochaine (rire) Nous sommes en train de voir si nous restons sur deux jours  si nous passons à trois jours, mais peut être que nous fermerons un peu plus tôt le soir. On fera moins de concerts, non pas qu’il n’y en aura plus, mais pas deux ou trois concerts d’affilés, nous nous en sommes rendu compte que cela faisait beaucoup avec l’heure tardive. Au niveau de concept cela restera un peu près pareil, nous allons plus pousser sur la présence des éditeurs manga et jeux vidéo surtout. Car cette année il y avait beaucoup de boutiques et la présence des éditeurs jeux vidéo se résumait par l’envoi de bornes, nous avons eu une dizaine de bornes X-Box par Microsoft, pour Nintendo c’est la PES League qui nous a fournis les bornes pour la Wii et la DS. Et bien sûr la présence de bornes d’arcade grâce à Gamoover.

Au niveau manga/anime, nous n’avons pas eu réellement de stands éditeurs, puisque les stands présent étaient des prestataires ou des grossistes qui représentaient la marque. Par exemple pour Beez, Kana et Kaze, c’était Kyodai qui les représentait. Donc nous espérons pouvoir les faire vraiment venir les années suivantes.

Au niveau jeux video, cela à bien fonctionnait avec Microsoft avec leurs bornes, on espère donc pouvoir renouveler l’expérience et voir peut un stand Microsoft l’année prochaine. CDV qui est un grossiste en accessoires et en jeux vidéo qui devrait venir l’année prochaine avec un beau stand et donc peut-être aussi nos premier « vrai » stand d’éditeurs de jeux vidéo




- La science fiction était aussi bien présente cette annéz. Vous allez renouveler l’expérience ?

Oui nous allons continuer dans la lancée, on va reprendre quelques bonnes idées de cette année, mais on va garder un peu de surprises pour l’année prochaine ! Mais il y aura toujours la porte des étoiles, car cela plait beaucoup !

 

- Je vous remercie pour cette interview.
De rien, je vous en prie



Interview de Rachel, étudiante en 1ere année de BTS AGTL à Limayrac  de Toulouse 
:

 

- Bonjour, vous êtes l’une des hôtesses au TGS mais vous êtes là aussi pour votre cursus scolaire, pouvez-vous nous en dire plus ?

Je m’appelle Rachel, j’ai 21 ans. Toutes les hôtesses d’accueil présentes sur le salon, dont moi,  faisons partie de la même classe en BTS Tourisme AGTL (Animation Gestion Touristique Local).  Le TGS fait parti de notre cursus dans le cadre de stage que nous avons à réaliser tous les 3-4 mois environs, comme par exemple du guidage, de l’animation ou de l’événementiel.

La responsable, qui nous supervise, a réalisé le BTS que nous sommes entrain de faire, et lorsqu’elle est entrée dans l’organisation du TGS, elle est venue nous voir  en nous disant que l’organisation avait besoin d’hôtesses et donc nous somme là.



- Il  a eu une sélection, ou toute la classe est venue ?
Toute la classe est venue, mise à part certaines personnes qui avaient déjà des actions en cours. Suite à tout cela cette personne est passée nous voir plusieurs fois, afin de nous expliquer notre rôle et le déroulement de l’événement.

 

- Concrètement, vous êtes évaluées sur cette action ?

Tout à fait, actuellement nous sommes en première année et l’année prochaine lors du passage du BTS, nous devons présenter nos actions réalisées. On a trois thèmes d’actions du guidage, de l’animation ou de l’événementiel et nous devons présenter une action pour chaque thème. Plus on dispose d’actions, plus on a le choix de prendre l’action que l’on a le plus aimée ou que l’on a créé, car on a la possibilité de créer des actions. Donc cela compte pour les oraux et pour notre projet  qui tient sur deux ans. Tout cela est réuni  dans un rapport avec les photos d’avant Diagora, lorsque nous sommes en tenue ou lorsque l’on guide des personnes, etc..




- Vous êtes présentes juste samedi et dimanche ou vous êtes présente depuis l’installation  du TGS ?

Nous sommes présente sur les 3 jours du TGS, mais il a fallu nous expliquer le fonctionnement, par exemple pour les concerts, au départ cela devait être payant, mais ils sont passés gratuit. Tout cela nous devions le savoir afin de renseigner au mieux les visiteurs


 
- Merci de m’avoir accordé quelques minutes de votre temps !

Je vous en prie

 

 

Interviews et photo réalisé par Cabello Remi


Articles en relation:
21/11/2008 - Toulouse Game Show - 2ème édition: Interview de Sebastien Laurens
07/12/2007 - Toulouse Game Show 2007: Interview de Sebastien Laurens

 

Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 15:00

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.