French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Tokkô

Paru aux éditions Pika le 14 novembre 2007, dans la collection Senpai (destinée à un public averti), découvrez Tokkô,  une série de Tôru Fujisawa, l'auteur de Great Teacher Onizuka.

En France :
Série en cours
Volume 1 le 14 / 11 / 2007
Volume 2 le 06 / 02 / 2008

Au Japon
Volume 3 paru en 2004

Site de l'éditeur : www.senpai.fr


Shindô a perdu ses parents dans l'affaire Machida qui a vu 97% des habitants d'une résidence sauvagement déchiquetés. L'affaire n'a jamais été élucidée et Shindô et sa soeur, deux des rares survivants, sont devenus policiers dans l'idée de venger leurs parents. Depuis cette horrible affaire, Shindô a un cauchemar récurrent dans lequel apparaît une jeune fille armée d'un sabre entourée de montagnes de cadavres. Alors qu'il intègre la Tokki, brigade spéciale qui lutte contre les meurtres en masse, il rencontre la jeune fille en question. Celle-ci fait partie du Tokkô, la seconde section de la Tokki, qui agit dans l'ombre contre un ennemi inconnu. Sakura reconnaît Shindô. C'est elle-aussi une survivante de l'affaire Machida. Elle met Shindô en garde, car les survivants sont les proies de l'ennemi...
 

 


Ce premier tome n'est qu'une introduction mais il est déjà très riche et on sent que Fujisawa avait un scénario très élaboré en tête. Toutefois la série a tourné court, et après seulement trois tomes, la série s'est interrompue, au grand dam des fans. En France, la parution du premier tome est toute récente et on ne peut qu'être agréablement surpris. L'univers est recherché et bien posé et il y a de quoi faire une excellente série. Franchement, le risque de déception est là et si le troisième tome reste bien le dernier, ce sera assurément dommage. Toutefois le même problème s'était posé avec une autre série de l'auteur - Rose Hip Rose - qui se voit maintenant continuée avec Rose Hip Zero. Espérons que le génial Tokkô connaisse le même destin.

Niveau dessin, le trait de l'auteur de GTO s'est encore affiné et le premier chapitre en couleur est un vrai régal. Le ton s'éloigne des frasques du prof rebelle pour une oeuvre mature et sombre, et force est de reconnaître que Fujisawa est bon également dans ce domaine. Un manga qui vaut vraiment la peine d'être découvert malgré l'incertitude quant à sa fin.
Error contacting server
Dernière modification le samedi, 27 juin 2015 19:34

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.