French Belarusian Bulgarian Chinese (Simplified) Czech Danish Dutch English Finnish German Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean Norwegian Russian

Le DPJ exige que Shinzo Abe démissionne

Le parti Démocrate du Japon (DPJ) exige que le Premier ministre Shinzo Abe démissione dû à la défaite écrasante de la coalition aux élections qui se sont déroulées ce dimanche. Le secrétaire général du DPJ - Yukio Hatoyama Plus d'informations dans la suite de cet article.

Le secrétaire du DPJ M. Yukio Hatoyama a dit ce lundi matin "Les élections sont des votes de confiance. Les électeurs ont envoyé un message fort annonçant ainsi qu'ils n'ont aucune confiance en l'administration de Shinzo Abe"

D'autres leaders du parti d'opposition ont ajouté leurs voix à ceux appelant à l'ostracisme de Shinzo Abe. "Le Premier ministre devrait se retirer sur en vue de ces résultats," a dit le Leader de parti Démocrate Social Mizuho Fukushima, et le Parti communiste japonais (JCP) le Président Kazuo Shii, s'est exprimé en disant: "Il devrait prendre les résultats au sérieux. Bien sûr il devrait démissionner."

De plus certaines sources du DPJ racontent que la plus grande partie d'opposition a l'intention d'utiliser sa position comme le plus grand bloc pour prendre le contrôle des sessions de la chambre des députés,  bouleversant ainsi le gouvernement et coincer Shinzo Abe dans la dissolution de la Chambre au vue des élections législatives.

Le leader du DPJ, le député Naoto Kan a dit qu'il planifie le bouleversement de la coalition dirigeante en préparant un projet de loi pour interdire les primes de retraite qui pourraient être utilisées pour d'autres buts.

"Je doute que la coalition dirigeante soit capable de le rejeter à la Chambre des députés (bien que la coalition dirigeante ait une majorité écrasante)," a-t-il dit dans une interview ce lundi.

La perte de nombreux rapports de paiement des primes de pension de retraite était un facteur majeur derrière cette défaite qu'a subit le DPJ.

Un autre membre de haut rang du DPJ a dit que le gouvernement perdra plus tard son appui si Shinzo Abe reste au pouvoir. "Si le Premier ministre reste, les votes pour le gouvernement continueront à chuter et le PLD (Parti libéral démocrate) sera "endommagé". Si les élections législatives sont tenues sous le Premier Ministre Abe, les électeurs seront encore plus critiques face au PLD.

Dernière modification le jeudi, 25 juin 2015 14:40

A propos de nous

Asia-Tik.com est un site d'information quotidien autour de la culture japonaise sous toutes ses formes.

Dernières News

Newsletter

S'inscrire à notre newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, améliorer le fonctionnement du site et réaliser des statistiques de visites.